Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/12/2015

Le tour du monde du Père Noël

Chaque année, raconte-t-on aux enfants, le Père Noël fait le tour du monde sur un traîneau volant, tiré par des rennes. Mais qui s’occupe de sa sécurité ? Le Norad, le Commandement de défense aérospatial nord-américain. Le 24 décembre, au quartier général de Peterson (Colorado), est activé un centre opérationnel réel, le Norad Tracks Santa Operation Center qui, avec un personnel de 1.200 spécialistes et volontaires, fait une simulation : suivre la trajectoire de Santa Claus de minute en minute, en la rapportant sur Google Earth,

Afficher l'image d'origine

et répond à tous ceux qui demandent des informations (http://www.norad.mil/). Dès que le Père Noël décolle du Pôle Nord -explique le Norad- il est localisé par des radars du commandement aérospatial, qui suit sa route avec des satellites en orbite géosynchrone, dotés de senseurs à infrarouges, et de caméras digitales sophistiquées. Quand le traîneau du Père Noël approche de l’Amérique du Nord, s’élèvent en vol des chasseurs bombardiers canadiens et étasuniens (CF-18, F-15, F-16, F-22), dans le cas présent non pas pour abattre le vélivole mais pour l’escorter. Une grande fable mise en scène, en utilisant cependant un centre opérationnel réel et en se référant, dans la simulation, à des satellites militaires et avions réels, utilisés pour la guerre. Une grande opération d’image, qui a débuté en 1955, et qui s’est transformée depuis Internet en une campagne de propagande planétaire. « La veille de Noël -explique le général Charles Jacoby- les enfants du monde comptent sur le Norad pour que Santa Claus puisse accomplir sa mission en toute sécurité ».

Le tour du monde du Père Noël

 
 

07:00 Publié dans Noël | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Je vous souhaite un bon Noël auprès de ceux qui vous sont chers.

Écrit par : Per Lia | 25/12/2015

Les commentaires sont fermés.