Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/02/2015

Mais qu’y a-t-il de gras en ce mardi ?

Pour comprendre, il faut se référer au calendrier chrétien. Ce mardi spécial est celui qui précède le Carême, autrement dit pour les chrétiens, une période de jeûne de 40 jours entre le mercredi des Cendres et le jour de Pâques.

Gras, parce qu’avant cette période d’abstinence et de privation, il était coutume de festoyer pendant 7 jours (la semaine des 7 jours gras) jusqu’au mardi, celui-ci marquant l’apothéose avec une abondance de viandes et de pâtisseries. Pendant cette semaine, place aux mets « gras » et généreux, par opposition aux jours « maigres » qui allaient suivre !

Comme il fallait utiliser rapidement les réserves d’œufs, d’huile, de beurre avant la période de jeûne, les cuisinières eurent l’idée de confectionner des beignets et des crêpes à des quantités impressionnantes. D’où aujourd’hui la tradition de nos merveilles, oreillettes, bugnes, gaufres et autres que l’on dévore pour Mardi Gras et carnaval.

Chez moi, on fait des oreillettes!

 Via  gourmandisesansfrontieres.

 

11:18 Publié dans cuisine, Web | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.